Documents  Institution | enregistrements trouvés : 47

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y


Cote : V 20.2 VIE

Amanda est autiste, elle a 28 ans. Elle vit dans un monde de rêves, un monde dans lequel son Prince Charmant viendra la chercher sur un cheval blanc. Depuis quelques années, elle passe la semaine dans un foyer pour adultes autistes. Elle y a d'abord rencontré John, mais le jour où Dimitri arrive dans l'établissement, elle en tombe amoureuse et veut avoir un bébé, comme sa soeur. Mais Dimitri et ses proches ne cessent de lui expliquer qu'elle ne pourra jamais. Son obsession ne la quitte pas, elle chante son amour et continue à rêver envers et contre tous.
Amanda est autiste, elle a 28 ans. Elle vit dans un monde de rêves, un monde dans lequel son Prince Charmant viendra la chercher sur un cheval blanc. Depuis quelques années, elle passe la semaine dans un foyer pour adultes autistes. Elle y a d'abord rencontré John, mais le jour où Dimitri arrive dans l'établissement, elle en tombe amoureuse et veut avoir un bébé, comme sa soeur. Mais Dimitri et ses proches ne cessent de lui expliquer qu'elle ne ...

Autisme ; Institution ; Vie amoureuse ; Parentalité ; Témoignage

... Lire [+]

y


Cote : V 08.1.3 VIE

Trouver le grand amour, vivre des relations sociales épanouissantes, atteindre un équilibre familial, avoir une vie sexuelle satisfaisante, les relations affectives et intimes ne sont jamais simples; quand s'ajoute la question du handicap, elles deviennent encore plus complexes.
L'Association de Recherche et d'Action en faveur des Personnes Handicapées (asbl ARAPH) a souhaité donner la parole à des personnes ayant elles-mêmes une infirmité motrice cérébrale ainsi qu'à quelques professionnels pour comprendre l'impact du handicap dans ce domaine de la vie.
Ce DVD-rom d'information, de sensibilisation et de formation est construit autour de témoignages plein d'émotion, de pudeur et de questionnements.
Trouver le grand amour, vivre des relations sociales épanouissantes, atteindre un équilibre familial, avoir une vie sexuelle satisfaisante, les relations affectives et intimes ne sont jamais simples; quand s'ajoute la question du handicap, elles deviennent encore plus complexes.
L'Association de Recherche et d'Action en faveur des Personnes Handicapées (asbl ARAPH) a souhaité donner la parole à des personnes ayant elles-mêmes une infirmité ...

Outil pédagogique ; Infirmité motrice cérébrale ; Handicap moteur ; Vécu ; Image de soi ; Emotion ; Représentation du corps ; Organes sexuels ; Menstruation ; Intimité ; Institution ; Communication ; VRAS ; Internet ; Site de rencontre ; Couple ; Vie sociale ; Famille ; Fratrie ; Désir d'enfant ; Parentalité ; Grossesse ; Accouchement ; Relation parent-enfant ; IST ; Contraception ; Gynécologie ; Prostitution ; Accompagnement sexuel ; Abus sexuel ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

y

- 151 p.
Cote : V 08.1.1 SEX

Au-delà des apparences, des croyances, des peurs et des tabous, quelle image avons-nous de la sexualité des personnes handicapées ?
La sexualité est-elle une réalité pour certains et une aberration pour d'autres ?

Dédié aux parents, familles et amis de personnes handicapées, et aux intervenants en milieux spécialisés, cet ouvrage vous apporte un éclairage sur les tenants et aboutissants de la prise en compte de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap. Il propose des axes de réflexions, des pistes de travail, mais aussi des axes méthodologiques et des outils créatifs pour accompagner sans mettre en danger.
Au-delà des apparences, des croyances, des peurs et des tabous, quelle image avons-nous de la sexualité des personnes handicapées ?
La sexualité est-elle une réalité pour certains et une aberration pour d'autres ?

Dédié aux parents, familles et amis de personnes handicapées, et aux intervenants en milieux spécialisés, cet ouvrage vous apporte un éclairage sur les tenants et aboutissants de la prise en compte de la vie affective et sexuelle des ...

EVRAS ; Déficience mentale ; Méthodologie ; Outil pédagogique ; Institution ; Handicap et sexualité

... Lire [+]

y

- 151 p.
Cote : H 03 MAL

Journée d'étude du 21 septembre 2007 à l'occasion du trentième anniversaire du centre de psychiatrie infantile "les Goélands".
Au-delà de tout projet rationnel, l'inconscient reste à l'oeuvre dans l'institution psychiatrique. Passion archaïque, funeste jouissance, l'insupportable du transfert avec le psychotique résulte de la mise en évidence directe, concrète et sans appel, de la pulsion de mort. L'institution soignante serait-elle donc l'un des avatars du malaise repéré par Freud dans la civilisation?

L'institution procède du retour du même. Fondée sur un rapport d'éternité, sorte de machine mélancolique, l'ombre de ce qui manque à chacun retombe sur son organisation. « Je suis ce qui manque à l'autre »: tel serait l'un des scénarios du fantasme du soignant. Accroché à une fonction imaginaire, dans le fol espoir de retrouver une complétude perdue, il pose du même coup le soin comme celui d'une mère non-marquée par le manque.

En une communauté du déni, chacun tisse dans l'institution son histoire et tout se répète, inéluctablement, comme dans une tragédie. Avoir comme projet la transformation de l'institution implique aussi de traverser le mur ineffable de la bêtise et de faire face à des résistances qui ont tout à voir avec les résistances classiques à la psychanalyse. Y aurait-il malgré tout une incidence possible de la psychanalyse dans l'institution psychiatrique ? Telle est du moins la question qui fait l'enjeu de cet essai. de la psychanalyse dans l'institution psychiatrique? Telle est du moins la question qui fait l'enjeu de cet essai.
Journée d'étude du 21 septembre 2007 à l'occasion du trentième anniversaire du centre de psychiatrie infantile "les Goélands".
Au-delà de tout projet rationnel, l'inconscient reste à l'oeuvre dans l'institution psychiatrique. Passion archaïque, funeste jouissance, l'insupportable du transfert avec le psychotique résulte de la mise en évidence directe, concrète et sans appel, de la pulsion de mort. L'institution soignante serait-elle donc l'un ...

Psychanalyse ; Corps ; Passage à l'acte ; Enfant ; Institution ; Institution psychiatrique

... Lire [+]

y

- 175 p.
Cote : V 08.5 PRE

Victimes d'une logique d'exclusion qui conduit inévitablement à des inégalités d'accès à la prévention, les malades mentaux, les personnes handicapées mentales, refoulés aux marges de la cité, auraient pu être les derniers à bénéficier d'une attention spécifique. Toutes les conditions étaient en effet réunies pour que les institutions spécialisées deviennent des lieux à haut risque de transmission de l'épidémie : rupture sociale, univers clos, défenses amoindries, déresponsabilité totale, désinvestissement corporel... Pour parer à cette logique d'exclusion, des professionnels de santé se sont mobilisés au sein des institutions spécialisées.
Victimes d'une logique d'exclusion qui conduit inévitablement à des inégalités d'accès à la prévention, les malades mentaux, les personnes handicapées mentales, refoulés aux marges de la cité, auraient pu être les derniers à bénéficier d'une attention spécifique. Toutes les conditions étaient en effet réunies pour que les institutions spécialisées deviennent des lieux à haut risque de transmission de l'épidémie : rupture sociale, univers clos, ...

Prévention ; IST ; Déficience mentale ; Institution ; Maladie mentale ; Milieu institutionnel ; Ethique ; Handicap mental ; Information épidémiologique ; Prévention de la maladie ; Dépistage ; Déontologie ; Droits du patient

... Lire [+]

y

- 183

La réflexion éthique, face au handicap, se développe et se formalise, centrée sur la prise en charge de l'Homme dans sa globalité - Homme qui n'est pas réduit à sa maladie mais se présente avec son histoire, son entourage, son psychisme, ses références culturelles et religieuses.

Le handicap remet en cause l'homme devenu blessé, qui nous interpelle et nous conduit à réfléchir sur nos propres références, nos pratiques, nos espérances.

La personne handicapée est au coeur de l'organisation et du fonctionnement de l'institution et du secret professionnel.
Face à l'institution, l'intimité est une gageure, un droit et un devoir à respecter malgré les nécessités de médiations de la médecine institutionnelle, malgré les nécessités sociales.

Comment prendre soin de personnes handicapées dépendantes (et dont l'expression de la volonté peut être altérée) dans une institution, sans mettre à mal leur intimité, tout en préservant le secret médical ?

Pour répondre à cette interrogation qui déborde largement le cadre législatif et déontologique, ce livre propose des réflexions basées sur des expériences concrètes nées de difficultés quotidiennes.

Cet ouvrage s'adresse aux acteurs médicaux ou sociaux, interpellés par le handicap et les nombreuses questions que peut soulever la dépendance, qu'elle soit physique, morale ou sociale.
La réflexion éthique, face au handicap, se développe et se formalise, centrée sur la prise en charge de l'Homme dans sa globalité - Homme qui n'est pas réduit à sa maladie mais se présente avec son histoire, son entourage, son psychisme, ses références culturelles et religieuses.

Le handicap remet en cause l'homme devenu blessé, qui nous interpelle et nous conduit à réfléchir sur nos propres références, nos pratiques, nos espérances.

La ...

Intimité ; Secret professionnel ; Handicap ; Institution ; Aspect juridique ; Déontologie ; Sexualité

... Lire [+]

y

- 211 p.
Cote : V 06 ENF

Dans Garçon manqué, Chantal Bruno racontait comment le handicap de son enfant était entré dans sa vie. De retour de ses missions humanitaires, la jeune femme s'installe dans la région parisienne. Son fils est suivi dans un grand hôpital parisien. Il grandit, fait des progrès - mais, un jour, est victime de maltraitances sexuelles au sein du service où on le suit. Chantal Bruno découvre alors les dénégations des professionnels et les tentatives d'intimidation de la hiérarchie hospitalière ; la fragilité de la parole de l'enfant face à celle de l'institution ; l'irruption de la justice dans le cours de sa vie. Au terme de presque dix ans de bataille juridique, le procès est gagné et la vie peut reprendre. Mais comment les adultes et la justice pourront-ils rendre à la victime ce qui lui a été volé ? Chantal Bruno mêle, dans ce livre écrit à la demande de son enfant, la description factuelle et l'analyse de ses sentiments devant les maltraitances commises à l'encontre de son fils et d'autres enfants de ce service. La publication de ce témoignage participe de la réflexion sur la maltraitance qui a suivi, en France, la publication du rapport du Sénat : Briser la loi du silence, en juin 2003
Dans Garçon manqué, Chantal Bruno racontait comment le handicap de son enfant était entré dans sa vie. De retour de ses missions humanitaires, la jeune femme s'installe dans la région parisienne. Son fils est suivi dans un grand hôpital parisien. Il grandit, fait des progrès - mais, un jour, est victime de maltraitances sexuelles au sein du service où on le suit. Chantal Bruno découvre alors les dénégations des professionnels et les tentatives ...

Roman ; Violence sexuelle ; Institution

... Lire [+]

y

- 222 p.
Cote : V 08.1 EDU

La compréhension de la sexualité ne se limite pas au génital ou au médical. L'éducation sexuelle ne doit pas s'arrêter à l'information mais requiert une véritable pédagogie. Cela suppose que les professionnels concernés disposent réellement d'outils d'analyse, de réflexion et d'action en ce domaine : telle est la fonction de l'ouvrage de Réjean Tremblay. Ce livre leur fournit les bases d'un savoir-faire didactique en matière de sexualité. Il propose non des recettes mais des outils théoriques leur permettant de mener à bien un réel travail d'éducation sexuelle intégrant tous les aspects de l'humain. Il s'adresse donc à tous les professionnels désireux de disposer d'un véritable programme éducatif. Educateur spécialisé travaillant auprès des handicapés, enseignant, travailleur social, conseiller conjugal, personnel hospitalier confronté à la souffrance et au handicap, mais aussi tout adulte en charge d'une fonction d'éducation sexuelle.
La compréhension de la sexualité ne se limite pas au génital ou au médical. L'éducation sexuelle ne doit pas s'arrêter à l'information mais requiert une véritable pédagogie. Cela suppose que les professionnels concernés disposent réellement d'outils d'analyse, de réflexion et d'action en ce domaine : telle est la fonction de l'ouvrage de Réjean Tremblay. Ce livre leur fournit les bases d'un savoir-faire didactique en matière de sexualité. Il ...

Education sexuelle ; Institution ; Méthodologie ; Objectif ; Stratégie d'intervention ; Handicap et sexualité ; Vie sexuelle

... Lire [+]

y

- 239 p.
Cote : V 08.1.6 SEX

La société contemporaine a beaucoup à dire sur le sujet de la sexualité, mais ne s'arrête-t-elle pas habituellement aux portes de la vieillesse ?

Dans cet ouvrage, l'auteur apporte, tout d'abord, quelques repères historiques qui permettent de comprendre les origines de nos attitudes modernes en matière de sexualité. Il s'attache ensuite à décrire les premières épreuves de la vieillesse qui se vit, en premier lieu, au domicile et assez fréquemment en couple. Puis, il aborde les souffrances liées à la dépendance et à la vie en institution.

Le soignant ne se départit jamais de sa morale et de sa sensibilité. Confronté chaque jour aux difficultés des patients, il doit prendre en compte les contraintes de la collectivité, le manque d'intimité. Il y a bien des efforts d'aménagement à faire pour rendre les institutions plus accueillantes, plus tolérantes. De même, les soins au domicile peuvent devenir envahissants et un patient chez lui peut être considéré comme institutionnalisé.

Cet ouvrage tente ainsi de clarifier les ressentis des professionnels tout autant que ceux des patients et résidents âgés. Il décrypte les attitudes au quotidien et les moyens organisationnels. Le lecteur peut également poursuivre la réflexion engagée grâce, notamment, à une filmographie située en fin d'ouvrage.
La société contemporaine a beaucoup à dire sur le sujet de la sexualité, mais ne s'arrête-t-elle pas habituellement aux portes de la vieillesse ?

Dans cet ouvrage, l'auteur apporte, tout d'abord, quelques repères historiques qui permettent de comprendre les origines de nos attitudes modernes en matière de sexualité. Il s'attache ensuite à décrire les premières épreuves de la vieillesse qui se vit, en premier lieu, au domicile et assez ...

Sexualité ; Vieillesse ; Institution ; Hôpital ; Personne âgée

... Lire [+]

y

- 243 p.
Cote : V 08.1 SEX

Est-ce que la société est en droit de réprimer la vie sexuelle des handicapés ? La question fait heureusement de moins en moins débat aujourd'hui mais en pose une nouvelle : est-ce que les institutions doivent dès lors favoriser les conditions permettant aux handicapés de vivre une sexualité digne de ce nom, avec, par exemple, des lois encourageant la prostitution ou le remboursement des médicaments contre l'impuissance ? Dans cet essai, le philosophe Norbert Campagna aborde le sujet en soulignant ce qu'il révèle des débats plus généraux portant sur l'accès de la société dans son ensemble à des biens que la majorité estime importants. La sexualité en fait incontestablement partie. Un certain nombre de mythes courent encore sur celle des handicapés, que débusque ici l'auteur qui aborde également les questions liées à la stérilisation, à l'accompagnement érotique ou aux handicapés du sexe.

Norbert Campagna est professeur associé de philosophie à l'Université du Luxembourg et professeur au Lycée de Garçons Esch. Il a publié une vingtaine de livres consacrés à la philosophie de l'Etat et du droit ainsi qu'à l'éthique de la sexualité.
Est-ce que la société est en droit de réprimer la vie sexuelle des handicapés ? La question fait heureusement de moins en moins débat aujourd'hui mais en pose une nouvelle : est-ce que les institutions doivent dès lors favoriser les conditions permettant aux handicapés de vivre une sexualité digne de ce nom, avec, par exemple, des lois encourageant la prostitution ou le remboursement des médicaments contre l'impuissance ? Dans cet essai, le ...

Vie sexuelle ; Institution ; Stérilisation ; Travail du sexe ; Handicap et sexualité ; Consentement ; Accompagnement sexuel

... Lire [+]

y

- 261 p.
Cote : H 02 ETH

Le handicap met à l'épreuve nos valeurs, notre dignité et notre humanité. L'idée du droit à la différence n'implique pas seulement que la personne handicapée ait une place reconnue dans la société. Il faut encore lui faire une place dans la sociabilité. L'ouvrage aborde des questions éthiques relatives aux pratiques institutionnelles, sociales et politiques.Cet ouvrage collectif, fruit de plusieurs années de recherche, se veut le reflet de points de vue multiples, intégrant des données internationales.
Le handicap met à l'épreuve nos valeurs, notre dignité et notre humanité. L'idée du droit à la différence n'implique pas seulement que la personne handicapée ait une place reconnue dans la société. Il faut encore lui faire une place dans la sociabilité. L'ouvrage aborde des questions éthiques relatives aux pratiques institutionnelles, sociales et politiques.Cet ouvrage collectif, fruit de plusieurs années de recherche, se veut le reflet de ...

Déficience mentale ; Représentation sociale ; Famille ; Vie sociale ; Education ; Institution ; Culture ; Ethique

... Lire [+]

y

- 347

In recent years authorities have recognized that the mentally retarded have a right to sexual expression, but the legal, psychological, and biological implications of this right continue to be ignored, and fear and misinformation abound. In this book, experts from many fields explore all this is known and all that should be known about the sexuality of the retarded. Among the topics they examine are the physical and psychological factors in retardates' sexual activity, the effects of institutionalization on sexuality, the role of sex education, and the arguments over contraception, sterilization, marriage, and parenthood. Difficult questions regarding the rights of the retarded are also considered, as well as how retardates will be affected by society's evolving sexual concepts.
In recent years authorities have recognized that the mentally retarded have a right to sexual expression, but the legal, psychological, and biological implications of this right continue to be ignored, and fear and misinformation abound. In this book, experts from many fields explore all this is known and all that should be known about the sexuality of the retarded. Among the topics they examine are the physical and psychological factors in ...

Déficience mentale ; Education sexuelle ; Développement sexuel ; Aspect biologique ; Institution ; Mariage

... Lire [+]

y

- 493 p.
Cote : V 08.1 SEX

Le 4 septembre 2012, le premier ministre Jean-Marc Ayrault adressait à ses ministres une circulaire recommandant "la prise en compte du handicap dans l'ensemble des politiques publiques". Si la considération des personnes en situation de handicap tend à devenir un impératif sociétal majeur, les aspects touchant à leur qualité de vie commencent seulement à être abordés. Ceci est particulièrement le cas lorsqu'il est question de sexualité, et plus largement d'intimité, thèmes qui cristallisent les difficultés des personnes elles-mêmes et de tous ceux qui les entourent : famille, amis, accompagnants, professionnels. Cet ouvrage propose de recenser et d'explorer différentes questions qui traversent actuellement le champ dit du handicap, en rassemblant diverses contributions émanant de spécialistes des disciplines concernées (psychologues, sociologues, juristes, médecins) et des usagers : Y-a-t-il un droit à la sexualité ? Comment gérer les relations et notamment la mixité en institution ? L'assistance sexuelle est-elle possible et pour qui ? Le sujet est vaste et les questions nombreuses.
Le 4 septembre 2012, le premier ministre Jean-Marc Ayrault adressait à ses ministres une circulaire recommandant "la prise en compte du handicap dans l'ensemble des politiques publiques". Si la considération des personnes en situation de handicap tend à devenir un impératif sociétal majeur, les aspects touchant à leur qualité de vie commencent seulement à être abordés. Ceci est particulièrement le cas lorsqu'il est question de sexualité, et plus ...

Vie sexuelle ; Intimité ; Droit français ; Vieillesse ; Déficience mentale ; Institution ; Relation soignant-soigné ; Handicap et sexualité ; Accompagnement sexuel

... Lire [+]

y

- 26

Jusque là, les professionnels de
santé, médico-sociaux, les traumatisés crâniens et leur entourage étaient trop souvent dans une impasse nourrie par le silence, la méconnaissance du sujet et l'incompréhension face à des comportements "bizarres".

Ce guide, basé sur une expertise scientifique et illustré par des témoignages, donne l'opportunité de
parler et ainsi de lever le voile sur une grande souffrance. Il ouvre la voie à un dialogue qui permettra d'accompagner les blessés et leur famille vers un meilleur horizon, en passant par l'acceptation.
Jusque là, les professionnels de
santé, médico-sociaux, les traumatisés crâniens et leur entourage étaient trop souvent dans une impasse nourrie par le silence, la méconnaissance du sujet et l'incompréhension face à des comportements "bizarres".

Ce guide, basé sur une expertise scientifique et illustré par des témoignages, donne l'opportunité de
parler et ainsi de lever le voile sur une grande ...

Traumatisme psychologique ; Couple ; Rééducation ; Apprentissage ; Vie sociale ; Institution ; Traumatisme

... Lire [+]

U V

- 100 p.
Cote : V 08.1.1 HAN 1

Résumé : "Nous nous sommes intéressées au discours des travailleurs sociaux sur la place laissée à la sexualité des personnes handicapées mentales vivant en institutions. Nous avons mobilisé les notions de stigmate et d'institution totale d'Erving Goffman pour construire notre cadre théorique avant d'en dégager quelques hypothèses. Nous avons interrogé 11 travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux, psychologues et chef-éducateurs) dans 3 Services Résidentiels pour Adultes handicapés sur leurs pratiques professionnelles relatives à la vie affective et sexuelle des résidents.
Résumé : "Nous nous sommes intéressées au discours des travailleurs sociaux sur la place laissée à la sexualité des personnes handicapées mentales vivant en institutions. Nous avons mobilisé les notions de stigmate et d'institution totale d'Erving Goffman pour construire notre cadre théorique avant d'en dégager quelques hypothèses. Nous avons interrogé 11 travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux, psychologues et chef-éducateurs) dans ...

Handicap mental ; Déficience mentale ; Travailleur social ; Institution ; Milieu institutionnel ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 143 p.
Cote : V 08.2 DEF

Résumé : "Notre étude traite de l'abus sexuel de l'enfant déficient mental et s'articule autour de trois axes :
L'étude théorique met en évidence le manque de conscientisation envers cette problématique pourtant bien réelle et spécifique : pauvreté de la littérature en langue française, représentations sociales allant dans le sens d'une non reconnaissance, voire d'une ignorance du phénomène, et enfin, absence de prévention et de prise en charge à l'égard de l'abus sexuel de l'enfant déficient mental.
La recherche exploratoire menée auprès des instituteurs de l'enseignement spécial illustre ce manque de conscientisation du phénomène : les représentations sociales qu'ils se font de l'abus sexuel de l'enfant déficient mental ne correspondent pas à la réalité des faits et celles-ci sous-tendent de leur part des attitudes et comportements plutôt inappropriés pour cet égard.
Le troisième axe de notre étude vise les applications pratiques : dégager des pistes de réflexion ayant trait aux besoins des instituteurs de l'enseignement spécial en matière de prévention primaire et secondaire de l'abus sexuel de l'enfant déficient mental."
Résumé : "Notre étude traite de l'abus sexuel de l'enfant déficient mental et s'articule autour de trois axes :
L'étude théorique met en évidence le manque de conscientisation envers cette problématique pourtant bien réelle et spécifique : pauvreté de la littérature en langue française, représentations sociales allant dans le sens d'une non reconnaissance, voire d'une ignorance du phénomène, et enfin, absence de prévention et de prise en charge ...

Abus sexuel ; Abus ; Enfant handicapé ; Déficience mentale ; Pédophilie ; Institution ; Milieu institutionnel ; Représentation sociale

... Lire [+]

U V

- 149 p.
Cote : V 08.1.2 REP

Abstract : "La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap mental est un sujet qui, à l'heure actuelle, et pour beaucoup d'institutions, est encore "tabou".
Dans ce travail de fin d'étude, nous avons pour volonté d'orienter notre recherche vers les personnes souffrant d'autisme. Plus précisément nous nous intéressons aux représentations sociales qu'ont les éducateurs quant à leur rôle dans la gestion de la vie affective et sexuelle des personnes autistes vivant en institution.
En effet, les personnes atteintes de troubles autistiques éprouvent de réels besoins en matière de sexualité. Malgré cela, certains éducateurs ont une conception très limitée de la sexualité des personnes atteintes d'autisme en la caractérisant de "bestiale". Or, se préoccuper davantage de la vie affective et sexuelle des résidents déficients permettrait sans aucun doute d'améliorer la qualité de vie de ces derniers.
De par cette recherche nous partirons d'une hypothèse générale qui est "les représentations sociales des éducateurs ont une influence sur la gestion de la sexualité des personnes autistes en institution". En outre, nous avons réalisé des entretiens semi-directifs auprès de beyf professionnels éducateurs dans le domaine de l'autisme. Ceux-ci nous ont permis d'appliquer une méthode d'analyse intéressante, l'analyse structurale.
Au travers de ce travail, nous souhaitons pouvoir mettre en lumière une réalité malheureusement encore trop souvent mise de côté, celle de la sexualité des personnes en situation de handicap mental. Nous espérons pouvoir susciter une réflexion par rapport à ce domaine et peut-être permettre une plus grande prise en compte par les professionnels du handicap."
Abstract : "La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap mental est un sujet qui, à l'heure actuelle, et pour beaucoup d'institutions, est encore "tabou".
Dans ce travail de fin d'étude, nous avons pour volonté d'orienter notre recherche vers les personnes souffrant d'autisme. Plus précisément nous nous intéressons aux représentations sociales qu'ont les éducateurs quant à leur rôle dans la gestion de la vie affective et ...

Autisme ; Institution ; Représentation sociale ; Sexualité ; Aspect juridique ; Développement sexuel ; Développement psycho-sexuel ; Déficience mentale ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

U V

- 156 p.
Cote : V 08.1.1 VIE

Extrait : "A l'heure actuelle, les institutions qui mettent en place des chartes afin de "réglementer", "cadrer", "accompagner" la vie affective et sexuelle de leurs résidents sont de plus en plus nombreuses. Ces chartes orientent les actions, les pratiques institutionnelles en matière de gestion de la vie affective et sexuelle. Nous postulons que ces chartes véhiculent des représentations sociales de la vie affective et sexuelle des pensionnaires institutionnels. Or, dans la littérature, il apparait clairement que les représentations sociales déterminent, ou du moins influencent grandement, les orientations des pratiques institutionnelles, surtout en matière de vie affective et sexuelle."
Extrait : "A l'heure actuelle, les institutions qui mettent en place des chartes afin de "réglementer", "cadrer", "accompagner" la vie affective et sexuelle de leurs résidents sont de plus en plus nombreuses. Ces chartes orientent les actions, les pratiques institutionnelles en matière de gestion de la vie affective et sexuelle. Nous postulons que ces chartes véhiculent des représentations sociales de la vie affective et sexuelle des pe...

Déficience mentale ; Handicap mental ; Représentation sociale ; Institution ; Milieu institutionnel ; Charte ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

Z