Documents  Droit | enregistrements trouvés : 18

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- 191 p.
Cote : V 01 HAN

Handicap : affectivité, sexualité et dignité » sont des mots qui résonnent étroitement avec « liberté, égalité, fraternité » et avec le sens même donné aux « DEFIS DE CIVILISATION ». Comment multiplier les établissements dits « de vie » sans prendre en compte la vie affective pour les résidents ? Comment concilier les différentes contradictions législatives ? Comment permettre et faciliter l'accès de tous à une sexualité, quelle qu'elle soit ?

Cette thématique forte et émouvante, parfois douloureuse et dérangeante se devait d'être à l'honneur, au fil de rencontres et d'échanges. Selon le principe de la mosaïque, du fantasme élaboré au choix d'un projet de vie, de l'accompagnement sexuel à la révolution des moeurs, se succèdent dans cette publication, des spécialistes, des sociologues, des thérapeutes et des accompagnants. Mais aussi et surtout des témoins. Des fragments de vie.

Ce sont autant de questions sensibles qui sont abordées avec dignité mais sans faux-semblant, dans un ouvrage dédié à l'humanité dans ce qu'elle a de plus intime, de plus méconnu mais surtout de plus respectable. La lecture de cet ouvrage, en pointillé comme en continu, sera fructueuse et enrichie d'un nouveau regard... Il faut que les poncifs tombent en poussière, que les tabous s'écroulent pour laisser place à des réflexions constructives et libérées de toute entrave moralisatrice.(Résumé de l'auteur).
Handicap : affectivité, sexualité et dignité » sont des mots qui résonnent étroitement avec « liberté, égalité, fraternité » et avec le sens même donné aux « DEFIS DE CIVILISATION ». Comment multiplier les établissements dits « de vie » sans prendre en compte la vie affective pour les résidents ? Comment concilier les différentes contradictions législatives ? Comment permettre et faciliter l'accès de tous à une sexualité, quelle qu'elle soit ...

Droit ; Autodétermination ; Consentement ; Séduction ; Parentalité ; Travail du sexe ; Accompagnement sexuel ; Homosexualité ; Blessure médullaire ; Emotion ; Intimité

... Lire [+]

y

- 204

"Sexuality and Disability" covers important topics such as body image and self-esteem, adolescence, genetics, continence, abuse, legal matters and ethics. Emphasis is on physical problems and their associated psychological consequences. Case histories which provide personal insights and sex education guidelines for the disabled are also supplied. This groundbreaking new book will enable health professionals to further the capacity and freedom of young disabled people to enjoy and express their sexuality without exploitation, oppression, physical or emotional harm.
"Sexuality and Disability" covers important topics such as body image and self-esteem, adolescence, genetics, continence, abuse, legal matters and ethics. Emphasis is on physical problems and their associated psychological consequences. Case histories which provide personal insights and sex education guidelines for the disabled are also supplied. This groundbreaking new book will enable health professionals to further the capacity and freedom of ...

Sexualité ; Handicap ; Spina Bifida ; Droit

... Lire [+]

y

- 241 p.
Cote : V 08.1.1 SEX

La dimension sexuelle du comportement des personnes déficientes mentales a été longtemps ignorée, entraînant à l'égard de ce groupe social un cruel déficit d'information et de formation et donc de nombreux effets pervers: vulnérabilité plus grande aux obus sexuels, aux déviances, au sida, aux grossesses non désirées.

A l'heure d'une plus grande attention portée à l'autonomie des personnes déficientes mentales- et à leur intégration sociale, il est urgent- d'aborder de manière lucide et critique les problèmes liés à leur sexualité. Quelle liberté, quels risques, quelles responsabilités assumer? Quelle éducation, quel accompagnement leur offrir?
Par la diversité des approches ici réunies, les contributions évitent l'enfermement dans le carcan des idées toutes faites et mettent l'accent sur une indispensable ouverture.

Sexualité, vie affective et déficience mentale est destiné aux parents, aux professionnels, aux formateurs et aux chercheurs qui, dans le champ de la promotion de la santé, visent à mieux intervenir auprès des personnes déficientes mentales.
La dimension sexuelle du comportement des personnes déficientes mentales a été longtemps ignorée, entraînant à l'égard de ce groupe social un cruel déficit d'information et de formation et donc de nombreux effets pervers: vulnérabilité plus grande aux obus sexuels, aux déviances, au sida, aux grossesses non désirées.

A l'heure d'une plus grande attention portée à l'autonomie des personnes déficientes mentales- et à leur intégration sociale, il ...

Vie sexuelle ; Contraception ; Déficience mentale ; Témoignage ; Représentation sociale ; IST ; Abus sexuel ; Droit ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

y

- 250 p.
Cote : V 08.1.6 SEX

Personnes âgées, personnes handicapées : approches de la sexualité
Philippe Pitaud

«L'autre me regarde et m'oblige, tout d'un coup, il m'ordonne de toute sa charge d'indigence et de faiblesse ; un glissement s'opère alors en moi, du souci de "moi je" vers "me voici".»
Emmanuel Levinas

Vieillir avec ou sans déficiences que notre société transforme en handicap, ou naître porteur d'une déficience et vivre avec un handicap, vieillir handicapé pose avant tout la question de la relation de l'individu au monde qui l'entoure, aux interactions avec les autres porteurs ou non de déficiences et interroge en permanence sur l'échange au sens du partage, et dans ce mouvement, de l'amour à donner mais également à recevoir, la sexualité n'étant, elle, que l'une des formes de la manifestation de cet amour si vital et indispensable pour notre survie quotidienne.
C'est de ce thème encore particulier de l'action sociale et médico-sociale qu'il est question dans cet ouvrage. Les professionnels de ce secteur, acteurs de l'accueil en institution comme du soutien au domicile, mais également les familles, trouveront là un espace de réflexion, de confrontation et de débats pour se pencher, en retour, sur leurs pratiques professionnelles comme sur leur engagement auprès de ces populations souvent privées d'une vie intime.
Sur le sujet qui nous préoccupe dans ces lignes, un sujet complexe, il nous revenait de nous pencher sur les travaux de nos prédécesseurs en la matière, ceci afin de structurer, tel un échange, les cheminements choisis par les auteurs qui ont contribué à cet ouvrage collectif.
En introduction de ces quelques pages, nous rappellerons avec Stiker que «le handicap est la preuve de l'insuffisance de ce que nous aimerions voir établir pour référence et pour norme. Il est cette déchirure de notre être qui ouvre sur son inachèvement, son incomplétude, sa précarité. Il empêche la société des hommes d'ériger en droit, et en modèle à imiter, la "santé", la vigueur, la force, l'astuce et l'intelligence. Il est cette écharde au flanc du groupe social, qui empêche la folie des certitudes et de l'identification à un unique modèle. Oui, c'est la "folie des bien-portants" que dénoncent l'enfant mongolien, la femme sans bras, le travailleur en fauteuil roulant... (mais également le vieillard déchu) ce qui ne signifie pas que le handicap soit nécessaire, mais que cette différence-là, quand elle surgit, joue un rôle d'équilibration et d'avertissement à nulle autre pareille» (Stiker, 1982).
Plus globalement et concernant ce champ opératoire, nous dirons que sur le plan médico-social, comme social, les professionnels ont désormais pour mission d'accompagner les parcours de vie des personnes qui «subissent, dans leur environnement, des limitations d'activités et des restrictions de participation» et ce à tous les âges de la vie ; ceci du fait d'altérations physiques, mentales, psychiques, cognitives, sensorielles ou résultant d'un trouble de santé invalidant.
Cette mission découle de la loi du 11 février sur «l'égalité des chances, la citoyenneté et la participation» des personnes en situation de handicap. Cette loi a suscité une mobilisation et un travail interassociatif sans précédent. Elle constitue un moment historique. Non seulement elle rénove une loi vieille de trente ans, mais élargit complètement sa portée en prenant en compte désormais - et pour toutes les personnes en situation de handicap quel que soit leur âge -, l'idée du parcours de vie en fonction des aspirations de la personne, de son projet de vie, lui reconnaissant par là un véritable droit aux choix et aux risques.
Personnes âgées, personnes handicapées : approches de la sexualité
Philippe Pitaud

«L'autre me regarde et m'oblige, tout d'un coup, il m'ordonne de toute sa charge d'indigence et de faiblesse ; un glissement s'opère alors en moi, du souci de "moi je" vers "me voici".»
Emmanuel Levinas

Vieillir avec ou sans déficiences que notre société transforme en handicap, ou naître porteur d'une déficience et vivre avec un handicap, vieillir handicapé pose ...

Sexualité ; Handicap ; Vieillesse ; Vie affective ; Vie sexuelle ; Intimité ; Droit ; Vie institutionnelle ; Déficience mentale ; Accompagnement sexuel

... Lire [+]

y

- 275
Cote : V 08.6 CLI

Se basant sur la première et seule enquête d'opinion publique réalisée à ce jour sur les clients de la prostitution, Claudine Legardinier, journaliste, et Saïd Bouamama, sociologue, dénoncent la complaisance qui entoure ces comportements traditionnellement masculins - justifiés par une prétendue fatalité et de prétendus " besoins sexuels " irrépressibles. Ils rompent ainsi le silence qui a toujours entouré les pratiques des clients pour interroger leur responsabilité dans le développement de la prostitution et des trafics, mais aussi dans le maintien de l'inégalité entre les hommes et les femmes. Protégés depuis toujours, les clients sont aujourd'hui enfin mis en cause dans la montée de la traite des êtres humains, du tourisme sexuel et des violences contre les femmes. Pour la première fois, ils parlent, et leurs discours, auxquels répondent ici des personnes prostituées, font apparaître un mélange de représentations fantasmées, de peur et d'ignorance des femmes, de malaise et de contradictions. État des lieux implacable et salutaire, cette enquête dépasse largement le cadre des seuls clients pour interroger nos choix de société. L'immense désir de normalité avancé par ces hommes remet en cause nos modèles éducatifs, encore marqués par une vision inégalitaire des sexualités masculine et féminine. Plus largement, l'explosion de la prostitution, engendrée par la mondialisation libérale, soulève des questions politiques majeures à l'heure où une partie de l'Europe légalise la prostitution et le proxénétisme pour le plus grand profit des États et de l'industrie du sexe.
Se basant sur la première et seule enquête d'opinion publique réalisée à ce jour sur les clients de la prostitution, Claudine Legardinier, journaliste, et Saïd Bouamama, sociologue, dénoncent la complaisance qui entoure ces comportements traditionnellement masculins - justifiés par une prétendue fatalité et de prétendus " besoins sexuels " irrépressibles. Ils rompent ainsi le silence qui a toujours entouré les pratiques des clients pour ...

Prostitution ; Client ; Enquête ; Fantasme ; Droit ; Déni ; Milieu de la prostitution ; Représentation culturelle ; Représentation sociale ; Tabou ; Masculinité ; Besoins affectifs et sexuels ; Loi ; Droit français ; Prévention

... Lire [+]

y

- 352

Toutes les personnes en situation de handicap, mental ou physique, relèvent du droit commun. A ce titre et comme tout le monde, elles ont droit à une vie privée, à leur intimité et à la santé. Ce qui implique qu'elles ont librement accès aux pratiques sexuelles en cours dans la société, selon les règles qui y sont admises. Ce choix social, tout récent, fait l'unanimité tant qu'il reste théorique. Dans la réalité, les personnes en situation de handicap se heurtent à des réticences, à des réserves, voire à des interdictions dès qu'elles sont dépendantes. Devant l'idée qu'elles pourraient avoir des relations sexuelles ou des enfants, le discours social devient plus restrictif, prenant parfois la forme d'un paradoxe. Les personnes en situation de handicap sont présentées presque systématiquement comme des victimes d'une sexualité dangereuse. Ce qui implique de les protéger, de les surveiller et de choisir pour elles ce qui est bon et convenable. Leur intimité, qui n'en est plus une, et leurs comportements restent alors sous contrôle. Ce livre examine le contexte social et l'aspect juridique du sujet. Il propose des solutions pour que les personnes en situation de handicap et leurs accompagnateurs, parents et professionnels, dépassent les paradoxes que la société génère. En s'appuyant sur des situations concrètes, il suggère aussi des accompagnements adaptés pour les personnes concernées en fonction du handicap qu'elles présentent, aussi important soit-il.
Toutes les personnes en situation de handicap, mental ou physique, relèvent du droit commun. A ce titre et comme tout le monde, elles ont droit à une vie privée, à leur intimité et à la santé. Ce qui implique qu'elles ont librement accès aux pratiques sexuelles en cours dans la société, selon les règles qui y sont admises. Ce choix social, tout récent, fait l'unanimité tant qu'il reste théorique. Dans la réalité, les personnes en situation de ...

Sexualité ; Handicap ; Droit ; Accès

... Lire [+]

y

- 22 p.
Cote : H 02 LOI

Depuis 2002, la Belgique dispose d'une loi relative aux droits du patient. Celle-ci précise les caractéristiques de la relation entre le patient et le praticien professionnel et vise à améliorer la qualité des prestations de soins de santé. Cette loi, très proche de certains principes juridiques et
des règles déontologiques qui existaient avant elle, a notamment permis d'énumérer en un seul texte les droits fondamentaux des patients, de clarifier la tenue et l'accès au dossier de patient ainsi que de déterminer la(les) personne(s) succeptible(s) de représenter les patients incapables d'exercer eux-mêmes leurs droits.
Par ailleurs, si une personne estime qu'un praticien n'a pas respecté un de ses droits de patient et manifeste un mécontentement ou une frustration, elle peut s'adresser au service de médiation de l'hôpital concerné, ou au service de médiation fédéral « Droits du patient » si le praticien exerce en dehors d'un hôpital. La Commission fédérale « Droits du patient », établie au sein du Service public fédéral Santé publique, évalue l'application de la loi et donne des avis aux autorités en matière de droits du patient (cf. www.patientrights.be).
Depuis 2002, la Belgique dispose d'une loi relative aux droits du patient. Celle-ci précise les caractéristiques de la relation entre le patient et le praticien professionnel et vise à améliorer la qualité des prestations de soins de santé. Cette loi, très proche de certains principes juridiques et
des règles déontologiques qui existaient avant elle, a notamment permis d'énumérer en un seul texte les droits fondamentaux des patients, de ...

Loi ; Droits de la personne handicapée ; Droit ; Législation ; Relation soignant-soigné ; Droit belge

... Lire [+]

y

- 68
Cote : V 08.1.3 VIV

Personne ne connaît mieux sa sexualité que soi-même !
Le plaisir intime, solitaire ou partagé, amoureux et/ou érotique, se vit par essence dans le secret.
Deux affirmations exactes, alors pourquoi une brochure portant le débat sur la place publique... au-delà du seul regard sur soi ?
Pour établir un dialogue sans fard.
Afin que se poursuivent ou se créent des ouvertures sur la légitimité des besoins sexuels variés des personnes handicapées physiques. Parler ouvertement ici, c'est prendre le pari que l'intimité puisse se développer dans tous les ailleurs.
Parce qu'être handicapé physique ne handicape ni l'amour ni la sexualité d'homme et de femme.
Personne ne connaît mieux sa sexualité que soi-même !
Le plaisir intime, solitaire ou partagé, amoureux et/ou érotique, se vit par essence dans le secret.
Deux affirmations exactes, alors pourquoi une brochure portant le débat sur la place publique... au-delà du seul regard sur soi ?
Pour établir un dialogue sans fard.
Afin que se poursuivent ou se créent des ouvertures sur la légitimité des besoins sexuels variés des personnes ...

Handicap moteur ; Procréation ; Droit ; Filiation ; Vie conjugale ; Vie sexuelle ; Accompagnement de la personne

... Lire [+]

y

"This book seeks to promote the sexual rights of people with learning disabilities. It does this by drawing together knowledge and experience in relation to the sexuality of people with learning disabilities and sexuality more widely. It considers how services can work to promote and safeguard these rights and the responsibilities which accompany them."

Déficience mentale ; Sexualité ; Santé sexuelle ; Droit ; Loi ; Abus sexuel ; Relation soignant-soigné ; Education sexuelle ; Sida ; Vie privée ; Contraception

... Lire [+]

y

- 12

Le présent document est une adaptation pour le domaine du handicap des recommandations générales développées en 2010 par SANTÉ SEXUELLE Suisse dans sa brochure «Pour une éducation à la santé sexuelle en Suisse: Objectifs, points de vue et recommandations».

Institution ; Droit ; EVRAS ; Profession de santé ; Formation

... Lire [+]

y

- 289

La capacité à vivre les sentiments et la sexualité donne sa coloration à l'existence, participe au plaisir, au désir de vivre, et contribue à la socialisation et à la richesse du langage.
Cela est aussi vrai pour les jeunes handicapés qui présentent des troubles importants de la communication, tels que les jeunes autistes.
Mais c'est un sujet difficile à aborder avec pudeur, précision et rigueur.
Les familles demandent de l'aide, les professionnels s'interrogent....
Cet ouvrage propose de faire la lumière sur cette réalité restée longtemps cachée.
Il aborde l'importance de la vie affective et sexuelle de ces jeunes, le rôle des parents ainsi que des professionnels et les moyens d'information.
La capacité à vivre les sentiments et la sexualité donne sa coloration à l'existence, participe au plaisir, au désir de vivre, et contribue à la socialisation et à la richesse du langage.
Cela est aussi vrai pour les jeunes handicapés qui présentent des troubles importants de la communication, tels que les jeunes autistes.
Mais c'est un sujet difficile à aborder avec pudeur, précision et rigueur.
Les familles demandent de l'aide, les pr...

EVRAS ; Autisme ; Polyhandicap ; Jeune ; Droit ; Famille ; Abus sexuel ; Institution

... Lire [+]

y

- 78 p.
Cote : V 08.1 SEX

Ce rapport de colloque est à la fois une présentation des principes évoqués lors de journées qui avaient pour but de mobiliser les professionnels du secteur bruxellois, le compte-rendu de certaines interventions, la conclusion d'un cycle de travail mais aussi, sur base des conclusions et recommandations, le point de départ d'une nouvelle approche de cette question fondamentale qu'est la vie affective et sexuelle des personnes handicapées.
Ce rapport de colloque est à la fois une présentation des principes évoqués lors de journées qui avaient pour but de mobiliser les professionnels du secteur bruxellois, le compte-rendu de certaines interventions, la conclusion d'un cycle de travail mais aussi, sur base des conclusions et recommandations, le point de départ d'une nouvelle approche de cette question fondamentale qu'est la vie affective et sexuelle des personnes handicapées.

Groupe de travail ; Plaisir ; Couple ; Genre ; Parentalité ; Droit ; Solitude ; Accompagnement sexuel ; Travail du sexe ; Handicap et sexualité ; Vie affective ; Vie sexuelle

... Lire [+]

2 y

- n° 27 - 128 p.
Cote : V 08 SOC 27

« Travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescriptions politiques du travail social... » Pour promouvoir et favoriser la recherche en travail social, les instituts de travail social se sont associés autour du projet du sociographe pour contribuer à travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescripions politiques de ce que l on nomme « le travail social ». En cela, le sociographe se propose d exploiter tous les éléments qui traversent la question sociale, pour contribuer à tracer ce qu pourrait faire objet commun entre recherche de terrain, écrits de formation et collecte de témoignages « sociographiques ». Le numéro 27 Taboue, contrôlée, ignorée, la question de la sexualité dans le travail social est pour le moins problématique. Droit, histoire, mais aussi prison, CER, MECS, crèche, ITEP... Regards croisés de témoignages et d'analyses pluriels qui convoquent désir, tabou, déni, intimité, violence, frustration. Quand le sexe et la sexualité déroutent les acteurs du travail social (professionnels, parents, usagers...)
« Travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescriptions politiques du travail social... » Pour promouvoir et favoriser la recherche en travail social, les instituts de travail social se sont associés autour du projet du sociographe pour contribuer à travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescripions politiques de ce que l on nomme « le travail social ». En ...

Sexualité ; Ethique ; Institution ; Droit ; Intimité ; Abus sexuel ; Déficience mentale ; Parentalité ; Témoignage

... Lire [+]

y

- 154

"Le présent numéro de Sexologies - Revue européenne de sexologie et santé sexuelle s'inscrit dans une actualité récente avec notamment la publication en mars 2014 de la nouvelle déclaration des droits sexuels qui est déjà disponible en dix langues dont le français. (...)"

Sexualité ; Droit ; Santé sexuelle

... Lire [+]

y

- 176

Le travail social, comme la relation thérapeutique, vise à changer son destinataire. Dans ce remaniement, chacun s'approche de l'autre. Cette proximité s'appelle globalement intimité. Cette intimité va inéluctablement s'érotiser, se charger d'émotions et d'affects, engager les corps vivants. Cela s'appelle la dimension sexuelle. Il convient d'éclairer ces dimensions, leur contenu et les problèmes de leur mise en jeu: nécessité, excès ou insuffisance, méconnaissance. Intimité et sexualité ont partie liée mais ne se confondent pas.
Le travail social, comme la relation thérapeutique, vise à changer son destinataire. Dans ce remaniement, chacun s'approche de l'autre. Cette proximité s'appelle globalement intimité. Cette intimité va inéluctablement s'érotiser, se charger d'émotions et d'affects, engager les corps vivants. Cela s'appelle la dimension sexuelle. Il convient d'éclairer ces dimensions, leur contenu et les problèmes de leur mise en jeu: nécessité, excès ou ...

Sexualité ; Intimité ; Handicap mental ; Droit ; Personne âgée

... Lire [+]

Handyalogue. N°2. Justice MARLIERE Gisèle | ASPH;Solidaris Avril - Mai - Juin 2015

Revue

XXXXX

y

- 30

Différentes thématiques sont abordées au sein de ce numéro: l'accessibilité, les médicaments et le droit. Les nouvelles mesures de protection y sont largement évoquées.

Droit ; Protection ; Médicament ; Accessibilité

... Lire [+]

y

- n° 464-465-466-467 - 334 p.
Cote : H 01 CAH 464

Dossier consacré à la vie affectvie et sexuelle en établissement et services sociaux ou médico-sociaux

Droit ; Approche développementale et psychopathologique ; Institution ; Parentalité ; Intimité ; Agression sexuelle

... Lire [+]

y

- 35

"Le 1er septembre 2014, entrait en vigeur la loi du 17 mars 2013 réformant les régimes d'incapacité et instaurant un nouveau statut de protection conforme à la dignité humaine. Un an après, nous avons voulu savoir comment se passe concrètement son application sur le terrain."

Droit ; Protection

... Lire [+]

Z